Actualites

<- retour vers Actualites

HOPE – Un programme pour l’intégration de 1000 réfugiés


1000 réfugiés vont être formés à l’AFPA grâce à la mobilisation inédite de 7 OPCA (Afdas, AGEFOS PME, Constructys, le FAF.TT, le Forco, OPCALIA et OPCAIM), de Pôle Emploi, du FPSPP, de l’OFII et avec le soutien de 3 Ministères (Intérieur, Travail et Logement).

Ce partenariat public privé initié en mai 2017 a permis de monter un programme de formation tourné vers l’emploi et l’autonomie des personnes réfugiées qui s’articule comme suit :

  • L’apprentissage du français et découverte d’un métier (POEC** de 400H)
  • L’apprentissage d’un métier fléché sur les besoins non pourvus des entreprises (450h en contrat de professionnalisation ou en CDPI***).
  • Hébergement et restauration pendant toute la durée du parcours
  • Accompagnement global (administratif, social, professionnel, médical, citoyen…).

Ce programme permet de sécuriser non seulement les parcours professionnels mais également les parcours de vie des personnes. Cette approche globale innovante garantit, en plus de l’insertion professionnelle, une intégration en France réussie.

En effet, 2 expérimentations ont déjà été menées en 2017 en Ile-de-France et en Hauts-de-France avec le FAF.TT, l’AFPA et les préfectures de région. Les résultats étaient très positifs : 71% des personnes ont obtenu une certification et 62% des personnes étaient en emploi dès la fin de la formation.

Depuis Octobre 2017, 496 personnes sont entrées en formation dans 12 régions. Les autres entrées se feront au premier trimestre 2018. C’est donc une approche globale de l’intégration en France que ce programme promeut en mettant l’emploi et l’accompagnement au cœur de sa démarche.

** Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective*** Contrat de Développement Professionnel Intérimaire

 

 

Publiée le : 08/01/2018

<- retour vers Actualites


Etude professionnalisation "analyse et prospective du metier d'educateur sportif en region Centre"

Le métier d'éducateur est le premier emploi du secteur sportif. Afin de pouvoir assurer un temps plein, l'éducateur sportif ne peut plus se limiter au seul enseignement du sport. Il doit élargir son champ d'action autour du développement et de l'intégration d'activités et de tâches diverses relevant de l'administration d'une structure.

 

C'est dans ce contexte que le CROS lance début 2013 en partenariat avec l'AGEFOS PME Centre, la DRJSCS, la Région Centre, l'IAE de Tours et le GIP ALFA CENTRE, l'étude professionnalisation auprès des associations employeuses afin de trouver des pistes de reflexion sur ces sujets.

 

Différents axes sont abordés notamment celui de la formation professionnelle comme pierre angulaire du développement des compétences et du maintien dans l'emploi.

 

Cliquez ici pour consulter le rapport de l'étude professionnalisation

Haut