Actualités

<- retour vers Actualités

Instruction des demandes de CPF : quels documents fournir ?


Vous êtes régulièrement sollicités par vos futurs stagiaires sur les pièces à fournir lors d’une demande de financement au titre du Compte personnel de formation (CPF) ?

Voici un rappel des documents à fournir à l’OPCA, au moins 30 jours avant le démarrage de la formation. Attention, les pièces exigées sont différentes selon les conditions de mobilisation du compte (dans le cadre d’une démarche autonome du salarié ou avec un accompagnement de son entreprise) :

Constituer son dossier de demande de CPF

Pièces obligatoires à joindre à votre dossier au moins 30 jours avant le démarrage de la formation

CPF accompagné par l'entreprise

(pendant le temps de travail)

CPF autonome

(hors temps de travail)

  • Demande de prise en charge CPF entreprise
  • Programme de formation
  • Copie du dernier bulletin de salaire
  • Cahier des charges de la formation interne (en cas de formation interne)
  • Devis nominatif de l'organisme de formation
  • Permis B : attestation sur l'honneur à télécharger sur le site moncompteformation.gouv.fr
  • Votre mail et numéro de téléphone

Si utilisation des heures de DIF précédemment acquises : 

  • Copie de l'attestation employeur ou du bulletin de salaire mentionnant le solde d'heures de DIF
  • ou copie des certificats de travail mentionnant les heures de DIF portable
  • Demande de prise en charge CPF autonome
  • Programme de formation
  • Copie du dernier bulletin de salaire
  • Devis nominatif de l'organisme de formation
  • Permis B : attestation sur l'honneur à télécharger sur le site moncompteformation.gouv.fr
  • Votre mail et numéro de téléphone

Si utilisation des heures de DIF précédemment acquises : 

  • Copie de l'attestation employeur ou du bulletin de salaire mentionnant le solde d'heures de DIF
  • ou copie des certificats de travail mentionnant les heures de DIF portable

 

 

 

Publiée le : 13/04/2018

<- retour vers Actualités


Etude professionnalisation "analyse et prospective du métier d'éducateur sportif en région Centre"

Le métier d'éducateur est le premier emploi du secteur sportif. Afin de pouvoir assurer un temps plein, l'éducateur sportif ne peut plus se limiter au seul enseignement du sport. Il doit élargir son champ d'action autour du développement et de l'intégration d'activités et de tâches diverses relevant de l'administration d'une structure.

 

C'est dans ce contexte que le CROS lance début 2013 en partenariat avec l'AGEFOS PME Centre, la DRJSCS, la Région Centre, l'IAE de Tours et le GIP ALFA CENTRE, l'étude professionnalisation auprès des associations employeuses afin de trouver des pistes de reflexion sur ces sujets.

 

Différents axes sont abordés notamment celui de la formation professionnelle comme pierre angulaire du développement des compétences et du maintien dans l'emploi.

 

Cliquez ici pour consulter le rapport de l'étude professionnalisation

Haut